Le Faou * Daoulas * Landerneau

Index
Finistère
Index Géo

Carte: IGN 13 Brest-Quimper, Guide Gallimard Finistère-Nord

Distance : 46 Km
Roulé en : Mai 97
Caractéristiques : facile, peu de montées
Hôtel : Le Relais de la Place
Résumé : Panorama sur la Rade de Brest, mégalithes, petites chapelles et enclos. Cerise sur le gâteau: l'abbaye romane de Daoulas.
Peut être combiné avec Landerneau-La Roche Maurice-Sizun, Sizun-Daoulas-Sizun, Sizun-Dirinon-Sizun.

 

Description :

Prendre la D770, à gauche après la Rivière du Faou, rester sur la côte, à gauche dans la D770, la quitter sur la gauche après environ 500m. A Pen-ar-Hoat direction Tibidy ("Maison de prière"), autrefois une île et Kerascoët, Pouligou vers Hôpital-Camfrout, qui appartenait autrefois aux Hospitaliers de St Jean de Jérusalem.

Estuaire
Eglise
Moulin
Chapelle
A gauche après la rivière vers Logonna-Daoulas.

Sur le côté gauche de la route, la chapelle Ste Marguerite, enfouie dans des massifs d'hortensias.

Rien de majestueux à la St Thégonnec mais paisible et accueillant.
Eglise et hortensias
Peu après, sur le côté droit de la route, un chemin mène au "Menhir des 12 Apôtres" aussi nommé Menhir de Rungleo (panneau indicateur). Un menhir avec les 12 Apôtres sculptés dans la pierre au Moyen-Age.

Le Clergé avait fort à faire pour détourner les Bretons de ces pierres pa´ennes et les faisait souvent christianiser comme à
St. Uzec, Moëlan-sur-Mer, Men Marz près de Brignogan, Pointe St. Matthieu...
Pierre des Apôtres

En faisant un détour sur la gauche vers la Pointe de Bindy on peut jouir d'une belle vue sur la Rade de Brest.

Tourner à droite à Logonna-Daoulas, traverser la rivière de Daoulas et entrer dans l'agglomération parallèlement à la D770.

Ce nom de Daoulas: Deux meurtres serait du à l'assassinat de deux prêtres par le Seigneur du Faou, en quelque sorte, "Le Nom de la Rose" à la bretonne.
Pour éviter le châtiment, il fit construire une abbaye. Le crime était tout simple, autrefois!

L'Abbaye a tout d'abord appartenu aux Comtes du Léon puis aux Comtes de Rohan.

La ville avait aussi un commerce florissant de boulets de canon en Kersanton. Et pourtant, cette pierre (qui n'est d'ailleurs pas un "vrai" granit, bien qu'elle soit souvent nommée "Granit de Kersanton) est tellement plus belle et tellement mieux employée quand elle est sculptée avec art pour les églises.

Cloître
Cloître
Bassin dans le cloître

L'Abbaye existe depuis 1167 et a été remaniée à plusieurs reprises. Très beau, le cloître roman (unique en Bretagne) avec une vasque plate, l'Oratoire Notre-Dame-des-Fontaines, St. Thélo est représenté chevauchant un cerf. Dans le parc, une pierre bizarrement sculptée qui proviendrait de l'époque druidique.

Des moutons de Ouessant paissent derrière une clôture: comme la plupart des animaux de Ouessant, ils étaient autrefois beaucoup plus petits que leurs congénères sur le continent, pour mieux pouvoir se protéger du vent.

Eglise
St Edern sur un cerf
Mouton de Ouessant

Sur la colline, la chapelle St. Roch, qui offre un très joli coin pique-nique avec vue sur le cloître.

Il y a beaucoup à voir, l'Abbaye montre des expositions variées, prévoir suffisament de temps.

La déchéance de Daoulas serait due à une malédiction: Une très pauvre femme avait donné jour à sept enfants et fut chassée par les habitants qui craignaient de devoir la nourrir, elle et sa progéniture.

C'est alors qu'elle prononça la malédiction: "Plus Brest croîtra, plus Daoulas décroîtra!"

Longer l'Abbaye et après un kilomètre tourner à droite au-dessus de la N165 vers Dirinon. Sur la route, une fontaine, dédiée à St Divy. Divy, "David"est vénéré au Pays de Galles. Entrer dans l'agglomération.

A Dirinon (de "derv" chêne) vivait au 6ième siècle Ste Nonne, ayant fui l'Irlande à cause de Xantus, ein Seigneur du Pays de Galles qui l'avait déshonorée. Elle mit au monde un fils, justement ce St. Divy et fit jaillir une fontaine pour pouvoir le baptiser.
Sur un rocher près de la fontaine, on voit encore la
traces de ses genoux et du corps du nourrisson.
Elle est encore très fiable, quand il s'agit de la santé d'un enfant ou quand ils tardent à faire leurs premiers pas.

Initialement, l'enclos paroissial ursprünglich in était prévu à St. Urbain mais, toutes les nuits, une main invisible détruisait le travail de la journée.
Pour trouver l'endroit adéquat, on laissa tirer une pierre par des boeufs. Et là, où ils s'arrêtèrent, là était le bon endroit!
Ce lieu (Mené Bras, la grande montagne) était déjà un lieu sacré dans des temps reculés, ce dont témoigne le menhir sculpté (à environ 100 m de l'église).

Direction Pencran et traverser la D770.

A Pencran, l'enclos a un beau calvaire avec trois croix qui forment en même temps une estrade vers le cercle intérieur.
L'
ossuaire a été utilisé quelque temps comme bureau de tabac.

Descendre vers Landerneau.

 

 

Version : 24.02.2007 - Contents : Marzina Bernez

Codewriter: Visual Basic Application - Programmed by : Marzina Bernez
Webdesign & Copyright : Marzina Bernez

URL http://marzina.free.fr/dept29/l/l290103.html