Quintin * Caurel

Index
Côtes-d'Armor
Index Géo

Carte: IGN Verte 14 St-Brieuc-Morlaix, Guide Gallimard Côtes dĎArmor

Distance : 59 Km
Roulé en : Mai 2000
Caractéristiques : Plutôt facile, montées moyennes.
Hôtel : Beau-Rivage. Bonne cuisine et salle de restaurant avec vue sur le lac.
Résumé : Un secteur peu connu qui vaut la peine d'être exploré.

 

Description :

Quitter Quintin par la D7 le long de la rivière Gouët, jeter en passant un coup d'oeil sur le vieux lavoir.
Tourner à droite après 1 Km avant le croisement avec la D790.

La route passe devant le Château de Robien résidence d'été du Marquis Christophe-Paul de Robien (1698-1756). Président du Parlement de Bretagne, il collectionnait toutes sortes d'oeuvres d'art bretonnes qui ont constitué par la suite la base du Musée Breton de Rennes.

Forêt et chevreuil
A gauche au croisement suivant et 1 Km avant St-Bihy de nouveau à gauche pour monter à la "Cime de Kerchouan". Dominant les collines plus modestes de ses 318 m, la crête offre un panorama magnifique.

Le temps est très gris aujourd'hui mais la vue est claire, cette atmosphère quelque peu mélancolique confère à ce paysage austère et abandonné, avec ses pins, ses ajoncs, ses bruyères, un impact fascinant. Aucun village, fermes presque inexistantes, pas un chat, si ce n'est un chevreuil qui se montre furtivement mais ne se laisse pas assez approcher sur la photo.
Certes, le regard doit aller beaucoup plus loin sous un soleil éclatant, mais je me permets de douter que l'impression reste aussi intense.
Après environ 5 Km, on croise une route un peu plus importante à la hauteur de Ty Glaz ("Maison bleue"). Continuer au-delà du croisement, à gauche après un kilomètre se dresse majestueusement le Menhir de Goresto au milieu d'un champ.
Le paysan me salue gentiment, m'encourage à pénétrer dans le champ pour voir le menhir et ayant appris que je vais sur Corlay, m'explique que je peux continuer sur le chemin allant au menhir.
Menhir

La descente suivante est très raide. Si l'on tourne à gauche en bas, l'on revient sur la route du carrefour précédent, tourner à droite vers Corlay. Par contre, prendre ce chemin en sens inverse pour aller au menhir, serait sportif, la côte est musclée! Mais je tourne à droite et arrive rapidement à la D767, la prendre à gauche vers Corlay.

Corlay se trouve à la frontière linguistique entre le Breton et le Français et est de plus un centre d'élevage équestre.

Sur le bord de l'étang se dressent les restes d'une forteresse bâtie par les Comtes de Rohan. (Josselin, Rohan, Pontivy, Landerneau).

La pluie a trop assombri la luminosité pour une photo. Faire les courses à Corlay.

Continuer d'abord sur la D786, la D44 semble plutôt circulée. Là où la route traverse la rivière Daoulas, tourner à droite vers Plussulien: Dans ce village existe encore une Croix mérovingienne, ce n'est pas la pluie qui va me faire renoncer à une telle rareté.

A Plussulien, tourner à droite dans la D44, la croix se trouve un peu en dehors de l'agglomération sur le côté droit de la route, le détour en vaut la peine!
Croix mérovingienne

Revenir sur Plussulien et prendre la petite route en diagonale à gauche de la D44 par Kersoués vers Quelfénec.

C'est ici que devait se trouver entre 4000 et 2000 avant J.C. la plus grande fabrique de haches en pierre taillée de l'Age de la Pierre, elles étaient exportées sur l'Angleterre et jusqu'en Italie.

Des éclats se trouvent partout dans les champs, mais le sol quelque peu boueux m'a dissuadée de partir en chasse...

Continuer vers l'Ouest direction Sélédin, chapelle avec calvaire et rétable, la route se termine dans la D76. La prendre sur la gauche vers St-Mayeux. Ce trajet ne manque pas d'analogie avec la Cime de Kerchouan, même genre de crête avec vaste panorama des deux côtés. Hügelgrat mit weitem Blick auf beiden Seiten.

Le clocher de St-Mayeux a été érigé avec les pierres de son collègue de l'Abtei Bon-Repos Nombreux menhirs dans les environs mais la luminosité ne suffit pas pour une photo.

Gorges du Poulancre
A droite dans la D69 vers St-Gilles-Vieux-Marché, localité également riche en mégalithes, qu'il me reste à examiner de plus près et à droite dans la D63 à travers les Gorges du Poulancre. Etroit passage entre des murailles de schiste, pins et bruyères, la rivière, cette beauté grandiose me fait penser aux Gorges de l'Ardèche.

En arrivant sur Mûr-de-Bretagne, traverser la N164, raser l'agglomération et tourner à droite dans la D767. Au croisement avec la N164, serrer les dents et tourner à gauche dans la Nationale. En ce vendredi après-midi, la circulation est intense. Non pas que les automobilistes me frôlent ou klaxonnent, mais c'est tout simplement très désagréable et exige une grande concentration, surtout quand un gros camion arrive dans l'autre sens et qu'il faut compenser l'effet d'aspiration.

Jusqu'à la bretelle à gauche vers Caurel, il y en a pour 2 Km. Il serait évidemment possible de prendre la D767 vers le Nord, de maîtriser la montée de 15% en chantant à tue-tête et en haut à la chapelle La Trinité de redescendre sur la gauche et faire un pied de nez à la N164 en prenant le tunnel peu avant Caurel...

A Caurel, prendre la petite route à gauche vers Beau-Rivage (le bien nommé).

Le nom de la localité suivante est des plus informatifs pour le cycliste bretonnant: ĄManéď = Rétrograder! (Petit cours express de Breton pour cyclistes: Mané, Méné, Menez = montagne, Rocíh = pic, Cracíh, Créacíh, Crecíh = colline, Traon = vallée - joli mot, mais est irrémédiablement suivi d'un Créacíh... Vélo se dit d'ailleurs Marcíh houarn = Cheval de Fer)

Vu le mauvais temps, j'ai raccourci l'étape et arrive vers 15:00 à l'hôtel.

Détente, étude des cartes et guides, promenade sur le bord du lac, ce n'est pas non plus désagréable!
Sur le lac

 

 

Version : 24.02.2007 - Contents : Marzina Bernez

Codewriter: Visual Basic Application - Programmed by : Marzina Bernez
Webdesign & Copyright : Marzina Bernez

URL http://marzina.free.fr/dept22/l/l220093.html